laine de roche souflée

laine de roche souflée : description, avantages et installation

La laine de roche soufflée pour ceux qui en entendent parler mais ne savent pas ce que c’est, est un matériau utilisé dans l’isolation des combles. Une réputation qu’elle doit au fait qu’elle permette une isolation efficace, et ce, à un prix très abordable. Vous souhaitez engager des travaux pour améliorer l’isolation de vos combles? Découvrez en plus sur la laine de roche soufflée : sa description, ses avantages et ses inconvénients.

Présentation de la laine de roche soufflée

Plus globalement, sachez que la laine de roche soufflée est un matériau auquel on a recours dans la construction et l’aménagement immobilier. Et bien qu’elle ait fait ses preuves depuis plusieurs années, elle est tout aussi tendance au jour d’aujourd’hui.

Quelle est son origine ?

La laine de roche soufflée est d’origine volcanique et plus précisément des coulées de lave. Elle provenait essentiellement d’Hawaï, mais depuis un moment, vous pouvez en faire la commande sur des plateformes pour seulement quelques dizaines d’euros.

Comment se présente-t-elle physiquement ?

La laine de roche est un matériau qui peut se présenter sous la forme d’un panneau ou de rouleaux rigides ou semi rigides. Vous pouvez également en trouver nue ou revêtue avec des caractéristiques et des densités différentes.

Quant à la laine de roche soufflée, elle se présente sous forme de flocons qu’on applique par soufflage grâce à un équipement spécifique. 

Matériau naturel ou synthétique ?

Élaborée à partir de basalte, la laine de roche soufflée se résume et se définit fièrement comme étant un matériau naturel. D’où ses propriétés isolantes qui se veulent efficaces et respectueuses de l’environnement. Assez simple à utiliser, la laine de roche s’adapte en prime à tous les types de constructions et est disponible sous diverses formes.

Fabrication de la laine de roche soufflée

Comme dit précédemment, la laine de roche soufflée peut être faite à base de basalte. Cependant, son élaboration repose sur un procédé chimique assez simple à comprendre. Le tout dépend du choix du composant de base. On choisit entre du basalte et de la roche volcanique puis on porte l’élément choisi à fusion à 1460 °C. On la met ensuite dans une centrifugeuse pour être soufflée. Durant cette opération, des fibres se forment. Ces dernières seront polymérisées avant d’être disponibles pour divers usages.

Quelles en sont les propriétés ?

La première et la plus importante est sans surprise sa capacité à servir de puissant isolant thermique. Par ailleurs, et si vous ne le savez pas, la laine de roche soufflée peut également servir d’isolant acoustique. Elle résiste sans problème à l’humidité et contrairement à la plupart des isolants disponibles sur le marché, elle ne cède pas face aux assauts de termites et autres insectes.

Les avantages de la laine de roche soufflée

Bien que concurrencée par de nombreux “nouveaux isolants”, la laine de roche conserve son statut et sa valeur comme le montrent ces quelques avantages. 

Une isolation à coût réduit

Nous parlerons des aspects qualitatifs du matériau (qui sont tout aussi impressionnants) plus tard. Car l’un des plus gros atouts de la laine de roche soufflée est son accessibilité. En effet, il s’agit de l’un des isolants les moins chers du marché. Toutefois, le devis dépendra de la surface à travailler et de la qualité du matériau.

À noter que pour l’installation de la laine de roche soufflée, il vous faudra prévoir entre 10 et 15 euros.

Des propriétés ignifuges

La laine de roche soufflée peut certes être facilement combustible, mais est dotée de propriétés ignifuges. Ce qui lui permet de résister à de très haute température. Cela peut faire toute la différence en cas d’incendie.

Un isolant pour tout type de maison

Un autre atout de la laine de roche soufflée est sa capacité à convenir pour tout type de logement. Locaux professionnels, immeubles collectifs ou résidences privées, elle peut être utilisée partout.

Un effet “boost” sur la valeur d’un bien immobilier

Les biens immobiliers répondant à toutes les normes et à tous les besoins (bonne isolation, réseau téléphonique, plomberie, chauffage au point, etc.) se vendent à prix plus que raisonnable. Ainsi, que vous envisagiez vendre votre logement ou non, sachez qu’une isolation avec de la laine de roche soufflée optimisera sa valeur.

Un confort d’utilisation et des économies réelles

Se présentant sous forme de mousse blanche, respirante et facile à installer, la laine de roche soufflée facilite grandement la circulation de l’air, ce qui aura pour effet d’accroître le confort de votre habitation.

Par ailleurs, elle est également connue comme aidant à limiter le taux de déperdition énergétique dans le logement où elle est installée. Ce qui fait d’elle un soutien parfait pour des systèmes de chauffage modernes et naturels tels que le chauffage hydrométrique. Toute la chaleur sera efficacement diffusée dans la maison, vous faisant économiser par la même occasion de l’argent sur votre facture de chauffage.

Que faut-il savoir avant d’utiliser de la laine de roche soufflée ?

Si le choix définitif du matériau d’isolation de votre maison s’est porté sur la laine de roche soufflée, voici ce qu’il faut savoir.

Faire appel à un expert chauffagiste

Lorsque vient le moment d’installer le matériau dans vos combles, nous vous recommandons de solliciter les services des professionnels. En effet, sachez que les tutos en ligne peuvent totalement être différents de la réalité. De plus, un expert vous fera non seulement économiser du temps, mais saura également vous orienter dans le choix d’un matériau de qualité.

Les différentes étapes de l’installation d’un isolant en laine de roche soufflée

Pour la mise en place réussie d’une isolation à base de laine de roche soufflée, il est important de respecter plusieurs étapes.

  • La préparation de l’installation : cette étape consiste à vous assurer du bon état et de la résistance du revêtement de sol de vos combles afin de supporter la charge des flocons. Par ailleurs, notez que l’efficacité de la laine de roche soufflée est accrue en absence d’humidité et de courant d’air.
  • L’installation et le soufflage : l’installation proprement dite consiste à poser le matériau sur le revêtement de sol des combles puis à boucher les trous s’il y en a. Installez ensuite dans vos combles une VMC ou un système de ventilation équivalent pour éviter que l’air entrant dans la maison ne soit trop sec. Il s’agit par la même occasion de réaliser un soufflage. Il s’agit d’une opération durant laquelle insère un tuyau dans les combles idéalement par le toit. Il devra donc retirer vos tuiles et systèmes flexoutuile ou tout autre couverture avant de procéder. Cette opération peut cependant être réalisée depuis l’intérieur de la maison ou du garage. Le tout dépend du style de votre maison. Pour finir, il faut mettre la machine de soufflage en marche afin d’obtenir la densité d’isolant convenable.
  • L’après-installation : il revient au chauffagiste de remettre en état son plan de travail. Il devra donc remettre la couverture et au besoin nettoyer le reste de la maison après le soufflage.