plaque vitroceramique

Comment bien nettoyer sa plaque vitrocéramique ?

La plaque vitrocéramique est un type de plaque de cuisson qui se définit comme étant une version avancée de la plaque électrique en fonte. Elle a l’avantage d’être ergonomique et un cran au-dessus niveau vitesse de chauffage. Ce qui n’empêche pas que son prix soit plus abordable que la moyenne (entre 200 et 700 euros). Par ailleurs, il faut noter que lorsqu’elle est bien entretenue, la plaque vitrocéramique peut vous être utile très longtemps. Et pour que cela soit le cas, nous vous proposons un ensemble de conseils et astuces pour savoir comment bien nettoyer une plaque vitrocéramique.

Comment fonctionne une plaque vitrocéramique ?

Deux principes sous-tendent le fonctionnement de la plaque vitrocéramique : le principe de la conduction et le principe du rayonnement. Ce qui explique que sa vitesse de chauffe soit plus rapide que pour la plupart des plaques électriques traditionnelles puisque ces dernières n’utilisent que le principe de conduction.

La chaleur produite par ce type de plaque est donc plus dense, car elle est issue d’une résistance qui émet de la chaleur via des infrarouges qui la transmettent par rayonnement. De ce caractère graduel sont nés différents types de foyers. Vous retrouverez donc sur le marché des plaques vitrocéramique avec foyers halogènes, foyers radiants ou un mélange des deux.

La plaque vitrocéramique à foyer halogène chauffe grâce à une lampe halogène placée dans un réflecteur et fixée sous la vitre vitrocéramique. Quant au chauffage de la plaque vitrocéramique à foyer radiant, il se fait à travers des résistances elles aussi fixée sous la vitre vitrocéramique.

Les critères de choix d’une plaque vitrocéramique

De nombreux critères entrent en jeu quand il est question du choix d’une plaque vitrocéramique. Cependant, il en existe deux que vous devrez absolument prendre en compte.

Le nombre de foyers

Ordinairement, on compte entre 3 et 4 foyers sur une plaque vitrocéramique. L’un d’entre eux peut parfois disposer parfois d’un coin de cuisson extensible, c’est-à-dire qui convient à différentes tailles d’ustensiles de cuisson. Certains foyers forment également des zones poissonnières, qui sont adaptées aux cocottes ovales et émettent une chaleur régulière et douce. Optez donc pour une plaque vitrocéramique en fonction du type de foyer qui réponde à vos attentes.

Le côté pratique

Les plaques vitrocéramique sont équipées des dernières technologies en matière de plaques chauffantes. L’objectif étant d’optimiser au maximum le confort d’utilisation. Ainsi, pour vous simplifier la vie, optez pour une plaque avec des options pratiques et utiles. Opter par exemple pour un dispositif avec des touches tactiles et un affichage digital vous permettra de contrôler à la perfection la puissance de la plaque. Vous pourrez également sélectionner plus le foyer que vous souhaitez utiliser.

Certains modèles accueillent également une option timer afin de vous aider à contrôler plus facilement le temps de cuisson de vos aliments.

Quelques techniques et astuces pour nettoyer sa plaque vitrocéramique

Pour des plaques de vitrocéramique noires, voici quelques techniques simples à réaliser pour nettoyer votre équipement, et ce, en fonction du produit dont vous disposez. À noter qu’elles conviennent pour un entretien régulier, de simples tâches ou des débordements lors de la cuisson.

  • Le citron : il vous aidera à vous débarrasser de certaines tâches incrustées, ainsi que des mauvaises odeurs que peut dégager votre plaque après usage. Pour nettoyer votre équipement, prenez un citron, coupez-le en deux puis utiliser une moitié à la fois pour frotter la plaque. Passez ensuite une éponge imbibée d’eau puis faites sécher avec un torchon.
  • La pierre blanche ou pierre d’argile : elle vous aidera à vous débarrasser des débordements plus qu’autre chose. Pour procéder, imprégnez un chiffon d’eau et de pierre d’argile puis utilisez-le pour nettoyer la table de cuisson. Utilisez ensuite un chiffon en microfibres pour rincez et essuyer.
  • Le vinaigre blanc : il peut être utilisé pour le nettoyage de votre plaque aussi bien après chaque usage que lorsque vous remarquez la présence d’une tâche. Versez-en un peu sur un chiffon microfibre puis utilisez ce dernier pour nettoyer la plaque. Passez ensuite un chiffon humide et séchez avec un torchon.
  • L’alcool ménager : tout comme pour le vinaigre blanc, humectez un chiffon microfibre d’alcool ménager et servez-vous-en pour nettoyer la table de cuisson. Passez un chiffon humide puis faites sécher avec un torchon. Par ailleurs, l’alcool ménager doit toujours être utilisé sur une plaque totalement froide.
  • Le grattoir dédié : il existe des grattoirs spécialement conçus pour les plaques vitrocéramiques. Ils vous serviront à retirer les tâches épaisses situées sur votre table de cuisson. Utilisez-les pour gratter, enlever les résidus et nettoyez ensuite avec un chiffon humide.
  • Du liquide vaisselle : mettez en quelques gouttes sur un chiffon imbibé d’eau, puis nettoyez la table de cuisson avec. Passez après cela sur la plaque un chiffon ayant quelques gouttes de vinaigre blanc. Nettoyez ensuite le tout avec un chiffon gorgé d’eau puis séchez avec un torchon.

Les éléments à éviter pour assurer la longévité de votre équipement

Pour assurer la pérennité de votre plaque vitrocéramique, vous devez éviter certains éléments avec lesquels elle n’est pas compatible. C’est le cas des nettoyants en poudre et des matériaux abrasifs. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de ne jamais utiliser une éponge abrasive lors du nettoyage de votre table de cuisson.

Dans le cas où vous voulez utiliser du bicarbonate, veuillez d’abord la diluer dans de l’eau chaude.