Enduit chanvre et chaux

Enduit chanvre et chaux : avantages, inconvénients et mode d’emploi

Aujourd’hui, les enduits au même titre que la plupart des matériaux de construction se doivent d’être respectueux de l’environnement. Et si de nombreux fabricants ne sont pas encore entrés dans la marche en modifiant la composition de leurs enduits, sachez qu’il existe néanmoins des enduits écologiques. C’est notamment le cas du mélange chanvre et chaux qui en plus d’être respectueux de l’environnement est un très bon isolant. Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez dans cet article les avantages, les inconvénients et comment appliquer le mélange chaux-chanvre.

Pourquoi utiliser l’enduit chanvre et chaux pour recouvrir vos murs ?

Comme présenté précédemment, l’enduit chanvre-chaux présente des atouts non seulement pour le ravalement de façade, mais également pour le confort thermique. Voici une liste de quelques-uns vis-à-vis desquels il serait intéressant d’avoir quelques informations.

L’enduit chaux-chanvre améliore le confort de l’habitacle

Le principal rôle de ce mélange est de recouvrir vos murs d’une couche rustique sans pour autant être en déphasage avec votre décoration. De quoi se réjouir puisque l’aspect naturel de l’enduit chaux-chanvre participe au maintien de l’authenticité et du confort de votre maison. En plus de cela, il permet grâce à une régulation naturelle de l’humidité, de se prémunir de nombreux problèmes tels que la corrosion et le développement de moisissures.

Par ailleurs, la culture du chanvre ne nécessite ni fongicides, ni pesticides, ni d’aucun produit chimique. C’est justement pour cela qu’il peut être utilisé aussi bien dans le textile, dans la construction que comme remède (pour aboutir au CBD). Pour en savoir plus sur le chanvre et sur les différentes façons de le consommer, rendez-vous sur espace éco-chanvre.

L’enduit chaux-chanvre permet de faire des économies d’énergie

En plus de réguler le taux d’hygrométrie dans votre maison, cet enduit possède des propriétés naturelles de contrôle de la chaleur.

 

Il agit donc comme climatiseur naturel en vous permettant de profiter d’une température normale à toute période de l’année et s’érige en barrière face à la plupart des ponts de déperditions énergétiques.

L’enduit de chaux et de chanvre réduit les bruits ambiants

Pareillement, l’enduit de chaux et chanvre est doté de propriété lui permettant d’améliorer le confort acoustique de chacune des pièces d’une maison.

Il est en effet capable de filtrer les perturbations liées aux champs électromagnétiques et autres vibrations (tels que les bruits provenant du sous-sol). Vous pourrez donc profiter de vos journées en toute tranquillité.

Il a une longue durée de vie

On pourrait s’imaginer que l’association de deux matières pourrait altérer la résistance de votre enduit. Il n’en est rien ! L’enduit chanvre-chaux est suffisamment épais et lorsqu’il est correctement appliqué peut avoir une durée de vie d’environ 100 ans.

De plus, il semble également mieux résister aux flammes en cas d’incendie.

Quels sont les inconvénients de l’enduit à la chaux et au chanvre ?

Comme premier inconvénient, il convient de retenir que la mise en place de l’enduit chanvre-chaux est assez complexe. En effet, si vous appliquez un enduit chanvre et chaux sur vos murs extérieurs, vous aurez besoin d’une couche supplémentaire de finition pour mieux le protéger des intempéries. Cela demande un savoir-faire spécifique, qu’il vous sera difficile de maitriser si vous n’êtes pas bon bricoleur. Du côté des professionnels, seulement un nombre restreint parviennent à l’appliquer comme cela se doit.

À noter aussi que le coût de l’ouvrage peut parfois s’avérer très lourd. Jusqu’à 100 euros le mètre carré pour 6 cm d’épaisseur.

Comment appliquer l’enduit chaux et chanvre sur vos murs ?

Vous avez ici le choix entre deux méthodes pour appliquer l’enduit chaux et chanvre sur vos murs. Vous pourrez le faire par simple projection ou opter pour une application à la truelle. La méthode par projection étant la plus simple.

Cependant, avant de commencer, il vous faudra préparer le terrain. Cela consiste notamment à nettoyer les supports et à mettre à disposition l’ensemble du matériel. Vous aurez entre autres, besoin :

  • d’une bétonnière,
  • d’une truelle
  • d’un seau d’eau d’une contenance de 10 litres pour les dosages.

Quant aux équipements, il va vous falloir prévoir des gants et des lunettes de sécurité, car la chaux est corrosive et irritante. Vous n’aurez ensuite qu’à humidifier les murs après avoir pris le soin de retirer les vieilles peintures, le tout avant d’appliquer l’enduit.

Préparation du mélange

Si vous souhaitez recouvrir 30 m² de murs par exemple avec une couche de 5 cm d’épaisseur, vous devez préparer environ 1,5 m³ d’enduit de chanvre-chaux. Ajoutez ensuite environ 50 litres d’eau dans la bétonnière, puis 100 litres de chanvre. Mélanger pendant 7 à 10 minutes jusqu’à ce que le chanvre change de couleur et devienne sombre. Ajoutez par la suite 40 à 70 kg de chaux et remuez le tout pendant 5 minutes pour obtenir un mélange homogène.

Application de l’enduit

Dès que le mélange est prêt, vous pourrez passer à la phase de revêtement. Pour réaliser cette étape convenablement, mettez vos gants puis appliquez le revêtement avec juste la paume de votre main. Écrasez le mélange déposé sur le mur en procédant du bas vers le haut. Serrez ensuite l’enduit avec votre truelle pour uniformiser la surface.

Vous attendrez quelques jours pour passer une deuxième couche. Prenez toutefois le soin d’humidifier le support avec un spray avant d’appliquer cette nouvelle couche. À cette étape, déplacez la truelle dans un mouvement circulaire et lissez bien l’enduit pour une finition plus esthétique. Enfin, n’oubliez pas de bien ventiler la pièce et de la chauffer un peu si nécessaire.

Cela peut prendre plusieurs semaines pour sécher complètement.