Plancher hourdis polystyrène : avantages et inconvénients

Dans le domaine de la construction, les procédés se réinventent constamment afin de s’adapter aux normes actuelles. L’évolution a donc conduit la plupart des marques à osciller entre diverses bases telles que le bois, l’acier, etc. Cependant, la tendance tourne actuellement autour de matériaux plus solides et bénéficiant d’une plus grande longévité. D’où l’invention du plancher hourdis pour répondre à ce besoin.

Qu’est ce qu’un plancher hourdis ?

Comme mentionné plus haut, la pose des hourdis n’est pas une opération anodine. Elle requiert donc pour un travail impeccable l’intervention d’un professionnel. Quoique pour les plus téméraires qui souhaitent réaliser leur installation eux-mêmes, il existe des kits. Voici donc étape par étape comment se déroule la pose d’hourdis en polystyrènes.

  • La première phase de l’installation du plancher hourdi en polystyrène est le positionnement des poutrelles. Ces dernières doivent être disposées à intervalle régulier afin d’accueillir convenablement les hourdis.
  • Ensuite vient le tour des étais qui seront posés (de préférence avec des cales) sur les poutrelles. Cette opération est assez importante après le coulage de la dalle. En effet, ce dernier peut être marqué à certains endroits et induire des charges supplémentaires que les poutrelles ne sont pas conçues pour supporter.
  • Prochaine étape, l’installation du chaînage périphérique et la pose des éléments coffrants.
  • Enfin vient l’installation d’un treillis (soudé sur des petites cales afin de le nettoyer).

Une fois toutes les étapes respectées, la dalle peut être coulée en utilisant de préférence un béton autonivelant. 

Combien coûte la pose d’hourdis en polystyrène ?

La somme que vous aurez à débourser dépendra fortement des configurations de votre chantier. En somme, le prix peut être différent d’un chantier à l’autre. Cependant, le coût d’un plancher avec hourdis en polystyrène est compris entre 100 et 150 euros par m².