clôture en bois dans un champ

Avantages et inconvénients des clôtures bois

Pour délimiter et sécuriser votre propriété, la clôture s’avère un élément indispensable. Elle vous permet de vous protéger des regards indiscrets, mais aussi d’apporter du style à votre habitation. Cependant, il existe une multitude de matériaux pour la construction d’une clôture. Parmi eux, le bois possède une cote assez élevée chez la plupart des propriétaires en raison de ses caractéristiques. Toutefois, bien qu’il soit assez plébiscité, il n’est pas pour autant dépourvu de limites. Si vous envisagez alors de délimiter votre propriété avec, apprenez-en davantage sur les avantages et les inconvénients d’une clôture en bois.

Les principaux avantages d’une clôture en bois

Le bois est un matériau de prédilection qui offre un certain charme à tout type de construction. En ce qui concerne l’installation d’une clôture en bois pour votre maison, il présente de nombreux avantages. La liste de ceux-ci n’est pas exhaustive, mais certains sont assez importants pour être cités.

Matériau chaleureux et esthétique

Le bois est un matériau plébiscité pour sa noblesse et son rendu très naturel. En effet, il est d’apparence chaleureuse et accueillante. Construire une clôture en bois apportera donc plus de charme et d’élégance à votre extérieur. De plus, avec ce matériau, vous pouvez opter pour différents modèles de clôture à savoir :

  • la palissade en panneaux croisés  ;
  • la clôture de bois tressé  ;
  • la barrière en bois design.

Par ailleurs, le bois est un matériau qui ne diffuse aucune substance nocive et ne génère pas d’électricité statique. Il est un excellent régulateur hygroscopique et offre aux occupants d’une maison, un environnement sain. Pour la construction de votre clôture est important de consulter un professionnel , comme l’entreprise Leneindre spécialisée dans les clôtures ganivelle, brande, etc… pour vous aider à choisir l’essence de bois idéale.

Durabilité et résistance

En matière de résistance et de durabilité, une clôture en bois s’avère plus résistante et plus durable que le béton ou l’acier. En effet, la structure cellulaire de ce matériau le rend à la fois léger et solide. Toutefois, pour bénéficier de ces avantages, le choix de l’essence de bois à utiliser est capital.

Il existe de nombreuses variétés de bois adaptés pour l’extérieur et très résistant aux intempéries.

Le bois tendre non traité

Ce type de bois provient des conifères comme le sapin d’Europe du centre et du nord, le pin sylvestre ou encore l’épicéa. Lorsqu’il est non traité, il représente l’option la moins chère, mais également la moins durable. Il peut coûter entre 1 à 10 euros par mètre et avoir une durée de vie qui varie entre 5 et 10 ans

Pour optimiser cette durée, il doit recevoir un traitement contre l’humidité.

Le bois tendre traité ou imprégné

Le bois tendre imprégné est un bois ayant reçu un traitement avec des produits de protection afin d’améliorer sa résistance face à l’humidité. Ainsi, il peut tenir 5 années de plus en vous évitant les problèmes de formation de mousse ou de moisissure. 

Pour l’acheter, il faut compter à partir de 20 euros le mètre.

Le bois dur

Il provient d’arbres feuillus et les essences les plus appréciées viennent d’Amérique du Sud et d’Asie du sud. Ce sont des essences de bois assez robustes qui n’ont besoin d’aucun traitement contre l’humidité. Les essences les plus populaires sont : le padouk, le bankiraî ; le teck et l’ipé. Il existe aussi des essences européennes comme le chêne, le châtaignier. Ceux-ci ont une durée de vie longue et sont plus abordables en ce qui concerne leur prix.

Cette diversité que l’on retrouve au niveau de ce matériau constitue un avantage non négligeable pour la construction des clôtures en bois. La plupart des professionnels les choisissent également pour la facilité d’usage que permettent certaines variétés.

Matériau écologique

Le bois est une ressource renouvelable et naturelle. Son exploitation participe donc à la lutte contre le changement climatique, car les constructions en bois nécessitent moins d’énergie.

De plus, la construction d’une clôture en bois produira moins de pollution que celle générée par les matériaux comme le béton ou l’aluminium.

Résistance au feu

Contrairement aux idées reçues, le bois est un matériau qui résiste très bien au feu. Sa lente combustion et sa structure lui permettent de résister aux incendies. En effet, il transmet 12 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l’acier.

Ainsi, une clôture en bois est une meilleure option, comparée à une clôture en béton ou en acier.

Bon choix en acoustique

Le bois est très performant en termes d’insonorisation. Il a la capacité d’amortir les ondes sonores provenant de l’extérieur. Ainsi, une clôture en bois vous permettra de profiter paisiblement de votre jardin ou de votre terrasse.

Facilité dans la pose

La construction d’une clôture en bois ou sa pause est assez simple, tellement simple que vous pourrez le faire vous-même. Il vous suffira de trouver un bois de bonne qualité et quelques autres outils.

Les inconvénients d’une clôture en bois

Malgré ses nombreux avantages, l’installation d’une clôture en bois présente certains points négatifs. Loin de représenter une raison d’abandonner votre projet, ceux-ci sont toutefois à prendre en compte.

La sensibilité aux attaques

Certaines essences de bois ont une durée de vie réduite, allant de 5 ans à 10 ans, car elles sont assez sensibles aux insectes, aux moisissures, etc. De ce fait, une clôture en bois exige un entretien rigoureux et cela représente l’un des principaux inconvénients de ce matériau, car cela peut sembler difficile. Vous pouvez toutefois vous en sortir avec quelques astuces.

En effet, pour augmenter la longévité de votre palissade, il est important de lui apporter un soin particulier. Ainsi, il est recommandé de passer une couche de lasure sur votre clôture chaque année. Ce produit respecte le naturel du bois en mettant en valeur son veinage. Par ailleurs, il protégera mieux le bois contre les intempéries tout en le laissant respirer. De plus, la lasure ne s’écaille pas avec le temps.

Le coût du matériau

Le prix représente un autre problème lié à l’utilisation du bois. La construction d’une clôture en bois est un investissement à long terme, mais elle peut s’avérer coûteuse, selon l’essence de bois choisie. Il est tout de même préférable de choisir un bois traité, capable de résister aux intempéries, car un bois bon marché risque de pourrir très vite.

Pour conclure, le bois est un matériau adapté à tout type de construction. Pour votre clôture, il apportera élégance, charme et durabilité. Toutefois, il demeure important de bien choisir l’essence du bois à utiliser. Un matériau de mauvaise qualité ne résistera pas longtemps face aux intempéries et cela est aussi valable pour d’autres types de clotures.